Projets

Le festival musical de jeunesse “ Soirées russes ” (2011-2015)

Du janvier 2011 à l’août 2015

Site officiel du projet www.russianevenings.com

Auteur de l’idée et la directrice artistique du projet – Eléna TARASOVA

Directrice exécutive du projet – Ekatérina GOGOLEVA.

Producteurs exécutifs du projet – Maria BAKOUN, Nikolay AGUEEV.

Dans les cadres du Premier festival musical de jeunesse Soirées russes

(Pont culturel Moscou – Saint-Pétersbourg) le comité d’organisation du projet s’est composé des personnes suivantes :

Galina ZHOUKOVA (directrice des programmes du projet à Saint-Pétersbourg),

Nina MOSKVINA (PR-directrice du projet à Saint-Pétersbourg,

Vladimir GOLOVATCHOV (producteur exécutif du festival à Saint-Pétersbourg).

Dossier de presse du projet

Le Premier festival musical de jeunesse Soirées russes précédé de l’action créatrice Pont culturel Moscou Saint-Pétersbourg a eu lieu dans les salles de concert de deux capitales en 2011 (du 9 janvier au 10 juin) et a confirmé le statut déclaré d’un projet culturel multiforme contribuant à la conservation des traditions et à l’exportation du patrimoine national de la Russie. Dans les cadres du cycle d’envergure de programmes le festival a présenté les meilleures pages et les pages peu connues de l’héritage musical des grands compositeurs russes, noté une série de dates anniversaires de la saison de concert et fait au grand public musical la connaissance de l’œuvre des jeunes compositeurs de la Russie.

Le Conseil de tutelle du projet comprend 19 représentants de la sphère de l’art connus parmi lesquels il y a des artistes du peuple de l’U.R.S.S. V. LANOVOÏ, You. SOLOMINE,

R . NAKHAPETOV, V. MININE ; artistes du peuple de la Fédération de Russie

E. VITTORGAN, T. ALIKHANOV, S. SLONIMSKI, V. GUERELLO ; artistes émérites de la Fédération de Russie M. KRAVTCHËNKO, P. NERSÉSSIAN ; lauréat du prime « Triumphe » E. CHTCHERBATCHÉNKO. Les jeunes exécuteurs brillants qui se sont bien recommandés pendants plusieurs concours internationaux, diplômés du Conservatoire de Moscou et de celui de Saint-Pétersbourg, solistes des organisations de concert de deux capitales, aussi bien que les jeunes compositeurs qui ont pour la première fois exécuté leurs œuvres. Les projets informationnels principaux du projet – station radio Orphée et celle du Fond Rousskiy Mir – ont octroyé un temps d’antenne pour les récits sur le projet, interviews des participants et translations des enregistrements des concerts.

Les programmes du projet à Moscou étaient présentés en forme d’une anthologie importante de la musique de chambre instrumentale russe couvrant une période temporelle depuis M. GLINKA jusqu’a A. ECHPAÏ et permettant de faire l’idée sur le développement de l’école de compositeurs russe. Le rappel de l’histoire musicale était accompagné des annotations imprimées supplémentaires et des récits oraux des musicologues ce qui a permis de faire le projet accessible et intéressant pour une vaste audience. Pour les professionnels le projet était intéressant par la possibilité de faire connaissance avec des rarités de répertoire – puisqu’aux programmes de concert du projet, parallèlement à l’exécution des œuvres connues des compositeurs russes, les artistes ont présenté aussi des opus rarement joués des auteurs classiques russes. Sept programmes de concert du festival étaient terminés par un concert de gala dans la Salle de Svetlanov de la Maison internationale de la Musique de Moscou.

Dans les cadres du festival les musiciens de Saint-Pétersbourg ont présenté leur cycle de cinq programmes lors duquel ils ont joué des œuvres rarement exécutées des classiques ainsi que des créations des opus de nos contemporains – jeunes compositeurs de Saint-Pétersbourg.

L’une des taches importantes du Premier festival est devenue la mise en commun des jeunes représentants de l’école d’exécution de Moscou et de celle de Saint-Pétersbourg, absolument différentes, créées à l’époque par les frères ROUBINCHTEȊN – Anton (Saint-Pétersbourg ) et Nikolay (Moscou). Les musiciens de deux capitales se sont rencontrés au sein des concerts du festival à Moscou et à Saint-Pétersbourg.

A l’issus du premier festival le comité d’organisation a validé la stratégie du développement du projet postérieure. Gardant les priorités précédentes, le projet multiforme Soirées russes présente chaque année les cycles des concerts et des actions qui répondent aux buts de conservation des traditions et de l’exportation du patrimoine créateur des hommes de la culture et de l’art russes, du développement de l’enseignement musical national, de la conservation des traditions de  faire-savoir, aussi bien que des programmes de concert en soutien des événements importants dans le monde de la culture. Un prix spécial Soirées russes. Nouvelle génération conçu par le comité d’organisation comme un programme de soutien et d’aide pour les jeunes musiciens dans leur établissement professionnel, donne aux jeunes artistes la possibilité de débuter dans les cadres des programmes de concert du projet Soirées russes en égal avec les cadres artistiques principaux et en attirant l’attention des médias.

Partenaires informationnels principaux du projet :

station radio Orphée, fond Rousskiy Mir, journal socio-politique Vétcherniaia Moskva, journal Mouzykalny klondike

Partenaires informationnels : magazine Rousskoïé iskousstvo, journal Dossoug v Moskvé, forum web de discussion Klassika, base de données informationnelle de recherche Shakespear russe,  webzine Erfolg.

Les programmes et l’information sur les participants sont présentés sur le site officiel du projet www.russianevenings.com